30 octobre 2019

Risques psychosociaux : comment les prévenir ?

En ce mois d’octobre, plusieurs communications sont parues concernant les risques psychosociaux dont le guide de l’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail (Anact) s’intitulant « 10 questions sur la prévention des risques psychosociaux », et l’affiche de l’INRS donnant 9 conseils pour agir au quotidien.

A cette occasion nous vous proposons de revenir sur les moyens de prévenir les risques psychosociaux.

Contexte 

Au préalable, il convient de préciser que la prise en compte de la psychologie des travailleurs est récente. En effet, c’est la loi de modernisation sociale du 17 janvier 2012, qui a introduit dans le code du travail la notion de «  santé mentale ».  Cette notion figure à l’article L4121-1 du code du travail qui dispose que l’« employeur prend les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs ». L’article L4121-2 précise que  l’employeur met en œuvre les mesures prévues à l’article L. 4121-1 sur le fondement des principes généraux de prévention parmi lesquels figurent  « 7° Planifier la prévention en y intégrant, dans un ensemble cohérent, la technique, l’organisation du travail, les conditions de travail, les relations sociales et l’influence des facteurs ambiants, notamment les risques liés au harcèlement moral et au harcèlement sexuel, tels qu’ils sont définis aux articles L. 1152-1 et L. 1153-1, ainsi que ceux liés aux agissements sexistes définis à l’article L. 1142-2-1 ».

Ainsi, l’employeur doit prendre toutes les précautions nécessaires afin de lutter contre les risques psychosociaux. Il doit également agir en présence de situation de crises sous peine de voir sa responsabilité engagée. En effet, il est tenu envers ses salariés d’une obligation de sécurité en matière de protection de la santé et de la sécurité des travailleurs

A cette fin, il pourra s’appuyer sur les institutions représentatives du personnel et le médecin du travail.

Identifier et agir

Afin de pouvoir prévenir ces risques, il faut dans un premier temps identifier ce que sont les risques psychosociaux.

Ils correspondent :

  • Au stress ;
  • Aux violences physiques et psychologiques ;
  • Au harcèlement moral et sexuel au travail ;
  • Aux agissements sexistes ;
  • Aux situations de mal être et de souffrance au travail.

Pour agir en ce domaine,  il faut rechercher les facteurs de risques parmi lesquels figurent : la charge de travail, la reconnaissance du travail, le soutien. Il faudra ensuite mettre en place des actions ciblées sur l’organisation du travail, pour gérer les situations de risques et accompagner les salariés en souffrance.

Les évolutions récentes et celles à venir concernant la prévention des risques psychosociaux

Afin de renforcer la prévention des risques psychosociaux, plusieurs évolutions récentes ont eu lieu. A titre d’exemple,  en matière de harcèlement, la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel a renforcé les moyens pour lutter contre celui-ci. En effet, les branches ont vu leur implication renforcée en ce domaine (L. 2241-1 du code du travail et L. 2232-9). Par ailleurs, l’employeur doit depuis le 1er janvier 2019 informer les salariés des actions contentieuses civiles et pénales ouvertes en matière de harcèlement sexuel et des coordonnées des autorités et services compétents (article L. 1153-5 du code du travail). Le CSE (conseil social et économique) doit également désigner un référent en matière de lutte contre le harcèlement sexuel et les agissements sexistes depuis le 1er janvier 2019. Un second référent doit être désigné, dans les entreprises d’au moins 250 salariés.

D’autres évolutions devraient intervenir en ce domaine. En effet, l’avant-projet de loi ratifiant plusieurs ordonnances de la loi avenir professionnel prévoit de « renforcer la formation en santé et sécurité des travailleurs pour lutter contre les accidents du travail et mieux prévenir les risques professionnels ».

A cette fin, il entend : « favoriser l’exercice d’un geste professionnel sûr garantissant tant la sécurité du travailleur que celle de ses collègues et des tiers, et évitant l’altération de leur santé physique et mentale« . En d’autres termes, le gouvernement souhaite que les risques psychosociaux et les enjeux de l’organisation du travail soient pris en compte lors de la formation obligatoire en santé et sécurité des travailleurs.

[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Custom_HTML »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_SocialMediaButtons_Widget »][/siteorigin_widget]

24 mai 2022

Révision des arrêtés de délimitation et de surveillance des masses d’eau

Deux arrêtés publiés au Journal Officiel du 11 mai viennent...

17 mai 2022

Vers un renforcement des enjeux relatifs à la ressource en eau ?

La justice européenne impose la prise en compte des impacts...

3 mai 2022

Décret tertiaire : l’arrêté « Valeurs Absolues II » est paru au Journal officiel

Après une consultation publique organisée en début d’année, l’arrêté « Valeurs...

29 avril 2022

Les biodéchets : qu’est ce que c’est, où on en est ?

En France, les biodéchets représentent chaque année plus de 10...

26 avril 2022

Loi santé au travail : publication de nouveaux arrêtés d’application

Aujourd’hui, le 28 avril 2022, est la journée mondiale de...

12 avril 2022

Le Conseil constitutionnel restreint l’exercice du droit de recours des associations

Dans un litige opposant l’association La Sphynx et le groupe...

5 avril 2022

Nouveautés réglementaires relatives au Défenseur des droits et aux lanceurs d’alerte

Deux lois ont été rendues le 21 mars 2022 : La...

29 mars 2022

Nouveau délit de harcèlement scolaire

La loi du 2 mars 2022 visant à combattre le...

22 mars 2022

Le transport fluvial urbain : vers une mobilité plus verte

D’après une enquête de l’ADEME, un Français actif passe en...

15 mars 2022

Loi Santé au travail : qu’est ce qui entre en vigueur au 31 mars 2022 ?

Le 31 mars prochain, de nombreuses mesures de la loi...

8 mars 2022

Pollution des rivières

Les premières mesures de la qualité des rivières datent des...

4 mars 2022

La Journée mondiale de l’ingénierie pour le développement durable

Aujourd’hui, le 4 mars 2022, est la journée mondiale de...

1 mars 2022

La première Convention Judiciaire d’Intérêt Public (CJIP) validée par le juge judiciaire

La première Convention Judiciaire d’Intérêt Public (CJIP) en matière environnementale...

23 février 2022

Quelle stratégie de l’Union européenne en matière de biodiversité ?

Le Parlement européen a rendu une résolution le 9 juin...

20 mai 2022

[Actu brève] AT-MP : fusions de différents formulaires

Dans une information publiée le 20 avril 2022 sur son...