22 novembre 2018

Plan Ecophyto II+ : ouverture de la consultation publique jusqu’au 10 décembre

Le 20 novembre 2018 a été ouverte la consultation publique sur le projet de plan Ecophyto II+. Ce projet de plan a pour objectif de continuer l’effort engagé afin de réduire l’usage des produits phytopharmaceutiques. Il matérialise les engagements pris par le gouvernement depuis le début d’année et apporte une nouvelle impulsion pour atteindre les objectifs fixés. Parmi ces objectifs figure celui de réduire de 50% l’usage des produits phytopharmaceutiques d’ici 2025.

 

Pour rappel : qu’est ce que le plan Ecophyto ? Et pourquoi un plan Ecophyto II+ ?

Ecophyto est un plan ayant pour objectif de réduire progressivement l’utilisation des produis phytosanitaires en France tout en maintenant une agriculture économique et performante. Cette initiative a été lancée en 2008, à la suite du Grenelle de l’environnement, et est pilotée par le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation. Le but de ce plan est de diminuer le recours aux produits phytosanitaires, tout en assurant une production élevée tant sur la plan quantitatif, que qualitatif. Il a été révisé pour la première fois en 2015.

Face au constat que l’utilisation des produits phytopharmaceutiques ne diminue pas, alors que les connaissances scientifiques ont démontré les impacts humains et environnementaux de ceux-ci, un plan Ecophyto II+ a été élaboré. Ce plan vise à intégrer les actions du plan sur les produits phytopharmaceutiques et une agriculture mois dépendante aux pesticides du 25 avril 2018, et le plan de sortie du glyphosate du 22 juin 2018 (voir articles dédiés). Plus précisément, il s’agit d’accélérer le retrait des substances les plus préoccupantes afin d’atteindre l’objet d’une réduction de 50% de l’usage des produits phytosanitaires d’ici 2025. Ce projet doit également permettre de promouvoir la reconnaissance et la diffusion des produits de biocontrôle et des préparations naturelles les moins inquiétantes et de renforcer la prévention de l’exposition de la population aux pesticides et ses impacts sur l’environnement.

 

Les axes du projet de plan Ecophyto II+

Afin d’atteindre les objectifs fixés par ce projet de plan, plusieurs axes sont avancés :

  • Axe 1 : Agir aujourd’hui et faire évoluer les pratiques.
  • Axe 2 : Améliorer les connaissances et les outils pour demain et encourager la recherche et l’innovation. À cette fin, une stratégie nationale de recherche et d’innovation est définie.
  • Axe 3 : Evaluer et maitriser les risques et les impacts. Cela passe notamment par la surveillance sur la santé humaine et l’environnement des effets des produits.
  • Axe 4 : Accélérer la transition vers l’absence de recours aux produis phytosanitaires dans certains espaces.
  • Axe 5 : Politiques publiques, territoires et filières. Le but de cet axe est de renforcer les déclinaisons territoriales et les dynamiques collectives locales dans le but de réduire et de sécuriser l’usage des produits phytopharmaceutiques, ainsi que de mettre en cohérence les différentes politiques publiques.
  • Axe 6 : Communiquer et mettre et place une gouvernance simplifiée afin de permettre une adhésion de l’ensemble des parties prenantes aux objectifs du plan.

Enfin, les moyens financiers sont mobilisés pour mettre en oeuvre ce plan. En effet, 71 millions d’euros seront mobilisés chaque année aux niveaux national et régional. 50 millions d’euros par an supplémentaires seront affectés dès 2019 pour accompagner la conversion à l’agriculture biologique.

24 mai 2022

Révision des arrêtés de délimitation et de surveillance des masses d’eau

Deux arrêtés publiés au Journal Officiel du 11 mai viennent...

17 mai 2022

Vers un renforcement des enjeux relatifs à la ressource en eau ?

La justice européenne impose la prise en compte des impacts...

3 mai 2022

Décret tertiaire : l’arrêté « Valeurs Absolues II » est paru au Journal officiel

Après une consultation publique organisée en début d’année, l’arrêté « Valeurs...

29 avril 2022

Les biodéchets : qu’est ce que c’est, où on en est ?

En France, les biodéchets représentent chaque année plus de 10...

26 avril 2022

Loi santé au travail : publication de nouveaux arrêtés d’application

Aujourd’hui, le 28 avril 2022, est la journée mondiale de...

12 avril 2022

Le Conseil constitutionnel restreint l’exercice du droit de recours des associations

Dans un litige opposant l’association La Sphynx et le groupe...

5 avril 2022

Nouveautés réglementaires relatives au Défenseur des droits et aux lanceurs d’alerte

Deux lois ont été rendues le 21 mars 2022 : La...

29 mars 2022

Nouveau délit de harcèlement scolaire

La loi du 2 mars 2022 visant à combattre le...

22 mars 2022

Le transport fluvial urbain : vers une mobilité plus verte

D’après une enquête de l’ADEME, un Français actif passe en...

15 mars 2022

Loi Santé au travail : qu’est ce qui entre en vigueur au 31 mars 2022 ?

Le 31 mars prochain, de nombreuses mesures de la loi...

8 mars 2022

Pollution des rivières

Les premières mesures de la qualité des rivières datent des...

4 mars 2022

La Journée mondiale de l’ingénierie pour le développement durable

Aujourd’hui, le 4 mars 2022, est la journée mondiale de...

1 mars 2022

La première Convention Judiciaire d’Intérêt Public (CJIP) validée par le juge judiciaire

La première Convention Judiciaire d’Intérêt Public (CJIP) en matière environnementale...

23 février 2022

Quelle stratégie de l’Union européenne en matière de biodiversité ?

Le Parlement européen a rendu une résolution le 9 juin...

20 mai 2022

[Actu brève] AT-MP : fusions de différents formulaires

Dans une information publiée le 20 avril 2022 sur son...