juin 26, 2019

[DOSSIER] Les biocarburants : tour d’horizon

Les biocarburants (ou carburants d’origine agricole) connaissent aujourd’hui un développement important en Europe.

Ce développement doit permettre, en principe, à l’Union Européenne de répondre à plusieurs enjeux essentiels :

  • Réduction des émissions de gaz à effet de serre ;
  • Réduction de la dépendance énergétique par rapport au pétrole ;
  • Création de nouveaux emplois et d’importants débouchés pour les produits agricoles ;
  • Autonomie en protéine pour les élevages.

Le biocarburant est un carburant issu de la biomasse, matière première d’origine végétale, animale ou issue de déchets. Ils sont destinés à être utilisés dans les transports, principalement sous forme d’additifs ou de compléments aux carburants fossiles. L’objectif premier de ces carburants étant de pouvoir se substituer aux carburants conventionnels issus du pétrole (essence et gazole) en utilisant des ressources locales, et a priori avec un bilan carbone très positif.

Sur le papier, le recours à cette énergie renouvelable est donc séduisant et le secteur reçoit un fort soutien local depuis les années 2000. En 2016, selon l’ADEME, 4,6 milliards de litres de biocarburants ont été consommés en France, soit 7,5 % de la consommation totale de carburants.

Pourtant, dans la réalité, les choses s’avèrent bien plus complexes. Certes, comme le souligne l’ADEME, « les biocarburants produits en France affichent des bilans d’émissions de gaz à effet de serre plus favorables que ceux des carburants fossiles ». Mais ces calculs, précise l’Agence de l’Environnement, sont faits sans tenir compte d’un paramètre crucial : le changement d’affectation des sols. A-t-on utilisé des parcelles de forêts ? Reconverti des cultures agricoles destinées à l’alimentation ? Détruit des prairies, des zones humides ? Si l’on supprime un puits de carbone pour produire des biocarburants, leur bilan ne sera plus du tout le même.

Dans ce contexte, l’objectif de ce dossier, rédigé par Lucas Chernicaro, et Etienne Leclerc,  est d’apporter un tour d’horizon complet sur le sujet.

Ce document synthétise différents travaux publiés par des acteurs européens et internationaux, publics et privés, avec des intérêts variés, pour en faire une évaluation des enjeux clés, du cadre actuel et des perspectives futures des carburants d’origine végétale.

Pour recevoir le dossier, il suffit d’indiquer votre adresse mail ci-dessous. 

Pour échanger autour de vos sujets liés à l’énergie, n’hésitez pas contactez-nous ! 

octobre 14, 2021

Emballages plastiques des fruits et légumes frais : un décret précise les modalités d’interdiction

Un décret du 8 octobre 2021, pris en application de...

août 6, 2021

Pollution de l’air : une condamnation historique de l’État

Alors que la pollution de l’air provoque encore plus de...

août 2, 2021

Du nouveau concernant les bonus et primes à la conversion

Adopté le 23 juillet dernier, le Décret n°2021-977, relatif aux...