29 janvier 2018

Lancement de la concertation sur les produits phytopharmaceutiques

Lors de la clôture des Etats généraux de l’alimentation a été annoncée l’ouverture d’une concertation, sur le projet de feuille de route du gouvernement, sur les produits phytopharmaceutiques.  Celle-ci vient d’être ouverte.

Cadre général

Cette concertation a pour but de :

  • trouver des solutions afin de diminuer l’utilisation de ces substances préoccupantes pour la santé et l’environnement
  • structurer et renforcer la recherche sur les produits phytopharmaceutiques
  • trouver des alternatives au remplacement de ces substances.

Bien que des actions soient déjà menées en la matière, notamment au niveau européen, des progrès sont encore nécessaires. En effet, la vente des produits phytopharmaceutiques a été estimée à 75 287  tonnes, en 2014, en France, ce qui la place au 8ème rang européen par hectare. Ce chiffre, mis en relation avec les risques significatifs découlant de l’usage de ces produits, ont conduit le gouvernement à prendre des engagements, notamment afin de réduire leurs utilisations. Les propositions actuelles prennent en compte les recommandations des Etats généraux de l’alimentation, du rapport de l’INRA sur les alternatives au glyphosate du 1er décembre 2017, et du rapport sur l’utilisation des produits phytopharmaceutiques en France.

Cette concertation qui impliquera les parties prenantes s’articulera autour de quatre priorités, comme en témoigne le communiqué du ministère de l’écologie et du développement durable.

Priorité 1 :  Diminuer rapidement l’utilisation des substances préoccupantes

Afin d’atteindre ce premier objectif plusieurs actions sont proposées dont  l’amélioration du dispositif d’évaluation des substances actives et des produits phytopharmaceutiques. Cette amélioration pourrait passer par la mise en place d’un mécanisme européen d’évaluation des risques pour les substances controversées, et la révision de la législation européenne en la matière.  Est également envisagée la suppression de l’approbation de certaines substances, par la Commission européenne. A cela s’ajoute la volonté de renforcer l’identification des substances néfastes,  avec la prise en compte des cocktails de pesticides ; de séparer les activités de distribution et de conseil ; et de revoir la redevance pour pollutions diffuses afin d’inciter à réduire les consommations et financer les transitions.

Priorité 2 :  Structuration et renfort de la recherche sur les impacts des produits phytopharmaceutiques sur la santé

Dans le but d’atteindre ce deuxième objectif plusieurs actions sont envisagées dont :

  • L’amélioration de la coordination des travaux de recherche en la matière.
  • La mise en place d’une surveillance nationale des pesticides dans l’air ambiant.
  • Le soutien des études au niveau national et européen, notamment concernant les cumuls de pesticides.
  • La prévention contre les expositions aux produits phytopharmaceutiques, avec pour corollaire l’information des populations, ainsi que la formation des professionnels de santé.
[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Image_Widget »][/siteorigin_widget]

Priorité 3 : Amplifier la recherche et le développement d’alternatives

Plusieurs voies sont envisagées pour atteindre ce troisième objectif. Ainsi le projet de feuille de route prévoit la recherche de solutions opérationnelles alternatives aux herbicides et leurs mises en œuvre.  Le soutien au développement du bio-contrôle est également prévu.

Priorité 4 : Renforcer le plan Ecophyto 2

Le plan Ecophyto a été mis en place dans le cadre de la directive européenne sur l’utilisation des produits phytopharmaceutiques compatible avec le développement durable.  Cette directive demandait à ce que : « les États membres aient recours à des plans d’action nationaux visant à fixer des objectifs quantitatifs, des cibles, des mesures, des calendriers et des indicateurs en vue de réduire les risques et les effets de l’utilisation des pesticides sur la santé humaine et l’environnement et à encourager le développement et l’introduction de la lutte intégrée contre les ennemis des cultures et de méthodes ou de techniques de substitution en vue de réduire la dépendance à l’égard de l’utilisation des pesticides ». Les Etats généraux de l’alimentation ont insisté sur la nécessité de continuer l’effort entrepris, ce qui est repris par ce projet de feuille de route.

 

Ce projet de feuille de route, soumis à concertation, doit être finalisé avant la fin du premier trimestre 2018.

[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_SocialMediaButtons_Widget »][/siteorigin_widget]

27 septembre 2022

Vers une interdiction progressive des micro-plastiques ?

La Commission Européenne a publié le 30 août 2022 un...

20 septembre 2022

On fait le point sur les objectifs du développement durable

Du 18 septembre au 8 octobre 2022, c’est la semaine...

13 septembre 2022

Quels sont les éléments de la loi santé au travail qui entrent en vigueur au 1er octobre 2022 ?

La Loi n°2021-1018 du 2 août 2021 relative au renforcement...

7 septembre 2022

Ce qui change en septembre 2022

Chaque année, début septembre, plus de 10 millions d'enfants et...

30 août 2022

[Parole d’expert] Le Module déchet

L’émergence des préoccupations environnementales a débuté dans les années 1970....

23 août 2022

[Parole d’expert] Les Plans de Gestion de Solvants (PGS) – actualisation 2022

Dans le cadre de notre expertise en études et conseil...

16 août 2022

Récapitulatif sur la réglementation relative aux zones à faibles émissions

L’amélioration de la qualité de l’air : un enjeu de santé...

8 août 2022

Les moyens de prévenir les conduites addictives en milieu professionnel

On entend par conduites addictives les comportements persistants sur une période...

29 juillet 2022

[Actu brève] Projet de décret relatif à la décentralisation de la gestion des sites Natura 2000

Le réseau Natura 2000 a pour objet la préservation et...

26 juillet 2022

L’autorité de régulation des transports : ouverture et utilisation des données de mobilité

La directive 2010/40/UE du Parlement européen et du Conseil du...

19 juillet 2022

Focus sur la notion de réemploi et de réutilisation : deux alternatives au recyclage

Le réemploi et la réutilisation contribuent tous deux au prolongement...

12 juillet 2022

Le numérique responsable : quelques bonnes pratiques

Le numérique responsable, qu'est-ce que c'est ? Le numérique responsable...

5 juillet 2022

Pollution marine : il faut en finir avec le plastique !

Chaque 3 juillet c'est la journée mondiale sans sac plastique...

1 juillet 2022

[ACTU BREVE] Conseil économique, social et environnemental : modalités de dépôt d’une pétition

Le Décret n° 2022-886 du 14 juin 2022 portant application...

28 juin 2022

Le débat autour de la question du glyphosate fait son grand retour !

Contexte : L'Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) du glyphosate...

21 juin 2022

L’avènement de la qualité de vie et des conditions de travail

Du 20 au 24 juin c’est la semaine de la...

14 juin 2022

Les aménagements au travail en période de canicule

Le choix de la tenue vestimentaire : une liberté En principe,...

31 mai 2022

Du nouveau dans lutte contre le harcèlement sexuel au travail

Le harcèlement sexuel est un délit consacré par le droit...

24 mai 2022

Révision des arrêtés de délimitation et de surveillance des masses d’eau

Deux arrêtés publiés au Journal Officiel du 11 mai viennent...

17 mai 2022

Vers un renforcement des enjeux relatifs à la ressource en eau ?

La justice européenne impose la prise en compte des impacts...

3 mai 2022

Décret tertiaire : l’arrêté « Valeurs Absolues II » est paru au Journal officiel

Après une consultation publique organisée en début d’année, l’arrêté « Valeurs...

29 avril 2022

Les biodéchets : qu’est ce que c’est, où on en est ?

En France, les biodéchets représentent chaque année plus de 10...

26 avril 2022

Loi santé au travail : publication de nouveaux arrêtés d’application

Aujourd’hui, le 28 avril 2022, est la journée mondiale de...

12 avril 2022

Le Conseil constitutionnel restreint l’exercice du droit de recours des associations

Dans un litige opposant l’association La Sphynx et le groupe...

5 avril 2022

Nouveautés réglementaires relatives au Défenseur des droits et aux lanceurs d’alerte

Deux lois ont été rendues le 21 mars 2022 : La...

29 mars 2022

Nouveau délit de harcèlement scolaire

La loi du 2 mars 2022 visant à combattre le...

22 mars 2022

Le transport fluvial urbain : vers une mobilité plus verte

D’après une enquête de l’ADEME, un Français actif passe en...

15 mars 2022

Loi Santé au travail : qu’est ce qui entre en vigueur au 31 mars 2022 ?

Le 31 mars prochain, de nombreuses mesures de la loi...

8 mars 2022

Pollution des rivières

Les premières mesures de la qualité des rivières datent des...

4 mars 2022

La Journée mondiale de l’ingénierie pour le développement durable

Aujourd’hui, le 4 mars 2022, est la journée mondiale de...

1 mars 2022

La première Convention Judiciaire d’Intérêt Public (CJIP) validée par le juge judiciaire

La première Convention Judiciaire d’Intérêt Public (CJIP) en matière environnementale...

23 février 2022

Quelle stratégie de l’Union européenne en matière de biodiversité ?

Le Parlement européen a rendu une résolution le 9 juin...