décembre 21, 2017

Les Assises nationales de la mobilité ont été clôturées : que faut-il en retenir ?

Les Assises nationales de la mobilité, lancées le 19 septembre 2017, ont été clôturées ce 13 décembre. Ayant pour but de préparer la loi d’orientation des mobilités, qui doit être présentée au Parlement début 2018, cette consultation a conduit à une mobilisation massive. En outre, celle-ci a mené à des annonces, et à une réflexion globale sur la refondation de notre politique des transports.  Boussole de la suite du quinquennat en matière de mobilité, ces Assises ont été un véritable succès.

Une mobilisation importante

 

La large concertation des Assises de la mobilité s’est articulée autour de six thèmes :

  • L’environnement des mobilités,à des fins de réduction de l’empreinte environnementale des déplacements
  • La volonté d’accélérer la révolution numérique dans les transports
  • La réduction des fractures territoriales et sociales par le biais des mobilités
  • L’intermodalité
  • La sécurité et la sûreté
  • La gouvernance et le financement

Durant les trois mois de cette démarche inédite, ont été organisées plus de 60 réunions dans les territoires et 400 réunions de groupe de travail thématique, 2 500 propositions ont été faites et 25 000 votes ont été réalisés sur la plateforme participative.

[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Image_Widget »][/siteorigin_widget]

Ouverture d’une mission sur le modèle du transport ferroviaire

 

Ces Assises ont été l’occasion pour le Premier ministre d’annoncer l’ouverture d’une mission confiée à Jean-Cyril Spinetta sur le modèle du transport ferroviaire. Cette mission doit permettre de préparer une stratégie globale afin de s’adapter à l’ouverture du marché. Cette mission s’articulera autour de trois chantiers :

  • La définition d’une stratégie de desserte par le transport ferroviaire à horizon 2030
  • La remise à plat du modèle économique et financier du système ferroviaire
  • La préparation d’une mise en œuvre réussie à l’ouverture de la concurrence.

Les propositions issues de cette mission devront être remises d’ici la fin du mois de janvier 2018.

Une seconde mission est en cours. Celle-ci a été  confiée à Anne-Marie Idrac et concerne le développement des véhicules autonomes.

Un constat global et des pistes d’actions

 

            Cette consultation a permis de partager des constats dont celui de la fracture sociale et territoriale de la France en matière de mobilités, des impasses budgétaires, mais également de l’impact majeur du numérique sur le transport.

                Devant ces enjeux plusieurs annonces ont été faites par la ministre chargée des Transports, lors de son discours de clôture des Assises. Celle-ci s’est ainsi engagée à :

  • Relever le défi du désenclavement complet de la France sur une décennie

 

  • Prendre en compte le développement des métropoles et leur besoin d’un réseau ferroviaire capable d’apporter une réponse à la saturation et à la congestion routière

 

  • Faire en sorte que la mobilité ne laisse personne de côté, en faisant en sorte que l’ensemble du territoire soit couvert par une autorité organisatrice de la mobilité

 

  • Rendre accessible à tous la transition énergétique

 

  • Développer un plan vélo

 

  • Lutter contre le harcèlement dans les transports

 

  • Mettre à disposition les données de l’ensemble des modes, non seulement publics mais aussi privés.

 

  • Développer une stratégie ambitieuse pour le fret et la logistique

 

La clôture de ces Assises laisse présager de nombreuses évolutions.  Il faudra cependant attendre début 2018 pour avoir une vision plus précise de la stratégie en matière de mobilité du gouvernement.

[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_SocialMediaButtons_Widget »][/siteorigin_widget]

octobre 14, 2021

Emballages plastiques des fruits et légumes frais : un décret précise les modalités d’interdiction

Un décret du 8 octobre 2021, pris en application de...

août 6, 2021

Pollution de l’air : une condamnation historique de l’État

Alors que la pollution de l’air provoque encore plus de...

août 2, 2021

Du nouveau concernant les bonus et primes à la conversion

Adopté le 23 juillet dernier, le Décret n°2021-977, relatif aux...